Votre opticien conseil

Votre opticien conseil

Profitez de notre expérience et laissez nous vous aviser. Voici déjà quelques conseils, n'hésitez pas à nous contacter si vous avez des autres questions ou demandes
 

Quel type de monture pour quel type de correction ?

Bien que nous fournissions des verres parfaitement travaillés et affinés, certaines contraintes techniques liées au type et au degré de correction doivent être prises en considération lors du choix de sa monture.

Forte puissance

Les verres sont plus épais en leur centre et sont donc plus lourds. Nous vous conseillons dès lors d’opter pour des montures plus petites. En effet, en cas de port prolongé, de grandes montures deviennent vite lourdes et inconfortables.

Vision de loin et de près
Nous privilégions des montures d’une hauteur minimum offrant un meilleur confort au sein des différentes zones de correction du verre. Nous vous invitons à consulter notre sélection de montures adaptées aux verres progressifs.
 

Les designs des verres

Nous disposons d’une vaste gamme de designs, articulée autour de trois catégories de verres : sphériques et asphériques ;unifocaux, multifocaux et verres de proximité ; solaires de sport innovants.

Des designs pour tous les besoins

Notre gamme décline tous types de designs sphériques et asphériques, unifocaux et multifocaux. Pour les verres progressifs ( = multifocaux) , une offre complète de design standards et spécifiques qui couvrent tous les besoins.

Les verres progressifs

Les verres progressifs conviennent aux personnes qui ont des problèmes de vue à la fois en vision de loin et en vision de près. Ils permettent d’obtenir une bonne vision à toutes les distances, ce qui les distingue des lunettes de lecture qui ne corrigent que la vision de très près.

Leur puissance varie progressivement entre la vision de loin, corrigée dans le haut du verre, et la vision de près, corrigée dans le bas du verre.

Ces verres sont fabriqués sur mesure en fonction de la correction du porteur. Ils sont fabriqués grâce à une technologie digitale point par point permettant d’éliminer au maximum les zones floues gênantes. Ils garantissent une bonne vision panoramique pour la vision de loin, une zone de vision intermédiaire douce et une zone de lecture suffisamment large.

Les verres progressifs de nouvelle génération sont compatibles avec les petites montures et permettent une adaptation rapide et sans effort.

S’adapter aux verres progressifs

Même si l’adaptation est aisée, voici tout de même quelques informations qui vont vous aider :

  • Pour la vision de loin (au-delà de 2m), le champ de vision se trouve en haut du verre
  • Pour la vision intermédiaire (distance entre 2 m et 40 cm), nous vous conseillons de modifier légèrement votre port de tête. La vision de près se trouvant progressivement dans le bas du verre, nous vous conseillons de relever légèrement la tête pour retrouver votre vision intermédiaire.
  • Pour la vision de près (correspondant à la distance de lecture de 40cm), vous la retrouverez dans le bas du verre. Nous vous conseillons de conserver votre port de tête et de baisser légèrement les yeux. Grâce à la faible variation de puissance le long de la méridienne, vous avez ainsi plus de latitude pour atteindre une vision nette en abaissant simplement le regard. Visions de près et intermédiaires sont ainsi facilement accessibles.
 

Lunettes solaires à votre vue : bien choisir vos verres teintés

Bien choisir ses verres teintés correcteurs va au-delà de considérations esthétiques. Il faut prendre en compte le confort, l’utilisation que l’on va faire de ses lunettes et le type de défaut visuel à corriger.

Pourquoi des verres teintés

Pour préserver vos yeux, une bonne protection contre les UV s’impose. La plupart des verres blancs (sans teinte) offrent une protection très satisfaisante. Cependant, le phénomène d’éblouissement génère un inconfort et les verres teintés apportent alors une solution.

Quelle teinte pour quel usage

Le choix de la teinte de vos verres va être conditionné par l’usage que vous comptez faire de vos lunettes :

  • Pour le ski : privilégiez les teintes orangées à brunes qui augmentent le contraste et diminuent la fatigue visuelle en cas de forte luminosité.
  • Pour les activités d’extérieur : en cas de forte luminosité, la teinte grise offre une protection idéale et la teinte verte permet une belle perception des contrastes, sans dénaturer les couleurs.
  • Pour la conduite par faible luminosité : en cas de brouillard, de temps nuageux, de crépuscule, de conduite en sous-bois… les verres jaunes sont quant à eux recommandés.

Veuillez noter que pour les activités combinées, de type lecture et conduite : les verres teintés dégradés offrent un confort en filtrant plus ou moins la luminosité en fonction de l’angle que prend le regard.

Les teintes en fonction de votre défaut visuel
  • Les myopes préfèreront des verres teintés bruns pour l’amélioration des contrastes qu’ils procurent.
  • Les hypermétropes choisiront plutôt des verres teintés gris ou gris vert, car ils permettent une bonne perception des couleurs naturelles et procurent une sensation de bien-être.
Des verres plus ou moins foncés

Il existe en Europe une norme qui prévoit 5 catégories d’intensité de teinte correspondant à 5 niveaux de filtration.

  • Verres de catégorie 0 : teinte très légère, recommandés pour des lunettes dont l’usage est esthétique.
  • Verres de catégorie 1 : verres légèrement teintés idéaux pour un ensoleillement léger.
  • Verres de catégorie 2 : verres teintés pour un ensoleillement moyen.
  • Verres de catégorie 3 : verres fortement teintés pour des situations de forte luminosité (plage, sports d'hiver...).
  • Verres de catégorie 4 : verres pour une luminosité solaire exceptionnelle, non adaptés à la conduite.
Les verres photochromiques

Les verres photochromiques sont des verres de lunettes parfaitement blancs et transparents qui s’assombrissent automatiquement en fonction des variations de lumière afin de réduire l’éblouissement en cas de changement de luminosité : jeux d'ombres et de lumières, ciels contrastés, éclaircies... Plus la luminosité est élevée, plus la teinte devient foncée, le filtre photochromique étant activé par les UV.

Ces verres optimalisent la qualité de la vision et le confort, tout en protégeant la vue. Très pratiques, ils permettent de n’avoir qu’une seule paire de lunettes. Cependant, en voiture, ces verres ne foncent pas, le pare-brise filtrant les UV.

Verres polarisants

Les verres polarisants bloquent la lumière éblouissante provenant de surfaces réfléchissantes, telles que la route, la neige et l’eau. Ils offrent un contraste optimal tout en maintenant des couleurs naturelles. Dans les lieux à forte réflexion (neige, mer…), ils facilitent l’identification des détails, réduisent la fatigue oculaire et améliorent les conditions nécessaires à la concentration. Ils sont donc particulièrement appréciés pour les activités d’extérieur, ainsi que pour augmenter la sécurité au volant.

L'effet miroir

Au-delà de son côté esthétique, l'effet miroir améliore la qualité de filtration des verres. En fonction de l'intensité (de 25 à 85 %) de l’effet miroir, les personnes qui vous regardent ne pourront pas voir à travers vos verres.